Le creusement des fosses à Voronovo

Site de fusillade des Juifs de Voronovo. (Yahad - In Unum / Victoria Bahr).

Site de fusillade des Juifs de Voronovo. (Yahad – In Unum / Victoria Bahr).

Déposition de Friedrich L., le 24.9.1964 à Arnsberg. Né en 1898 en Prusse orientale, ancien chef du poste de gendarmerie de Voronovo (Biélorussie), il témoigne dans le cadre du dossier préparatoire concernant la fusillade de 3 000 Juifs dans la localité, en mai 1942. (Archives fédérales allemandes, BAL B162-3433 p.794)

Le poste de gendarmerie avait organisé une rencontre dans mon bureau un soir de mai 1942. Vers 22h, j’ai reçu dans le poste de garde un coup de téléphone du chef de la police régionale de Lida. (…) J’ai reçu l’ordre de faire creuser une fosse de 80m de long, 4m de large et 3m de profondeur pour le lendemain matin à 6h. On m’a laissé libre de choisir l’endroit. On m’a seulement dit de ne pas mettre les Juifs à contribution. Il m’est apparu très clair dès la communication de cet ordre qu’ils allaient être fusillés dans cette fosse. A ce moment-là je savais que d’autres exécutions massives avaient été menées dans d’autres localités dépendant du Gebietskommissariat de Lida. J’ai alors envoyé des messagers dans les villages voisins et fait sonner le rassemblement des Polonais, notamment par l’entremise du chef du district de Voronovo. J’ai donné personnellement l’ordre au chef du district d’envoyer des messagers dans les villages alentours. Dans un laps de temps relativement court, environ 60-80 Polonais sont arrivés avec les chariots demandés ; j’ai dû renvoyer une partie d’entre eux car ils étaient superflus. J’ai cherché moi-même le site de l’exécution ; j’ai choisi un endroit à environ 800m au sud de Voronovo, à gauche, près de la piste menant à Lida. Il s’agissait d’un ancien champ de tir russe, situé à 30m environ de la route. La fosse avait été creusée dans le respect des dimensions et du temps donnés.

Une centaine de policiers allemands, une section de Lituaniens composée d’environ 15 hommes sous la direction d’un Oberleutnant lituanien, ainsi que 10-12 hommes du SD sont arrivés vers 8h à Voronovo. Le chef des policiers allemands – un Oberleutnant dont je ne me souviens plus le nom – est venu me voir et m’a informé qu’on allait « sonner le rassemblement » des Juifs sur la place du marché. Quand je suis arrivé sur la place du marché le rassemblement des Juifs était déjà en cours, on entendait aussi déjà des tirs. Un groupe de Juifs a essayé de s’enfuir lors du rassemblement et a été fusillé sur place. Le chef du district a reçu plus tard l’ordre d’enterrer les cadavres gisants ça et là sur le territoire de la ville.

Sur la place du marché, les Juifs rassemblés ont dû s’agenouiller et incliner la tête vers le sol. Un membre du Judenrat a tenu un discours devant les Juifs rassemblés et a ordonné à son peuple de se tenir tranquille et de ne pas fuir. Ce membre du Judenrat avait reçu cet ordre de je ne sais quelle personne présente dont je ne me souviens plus. Il pouvait y avoir 3.000 Juifs ou plus rassemblés sur la place du marché. Puis on a fait savoir aux Juifs qu’ils devaient préparer leurs papiers d’identité. (…)

Les Juifs ont ensuite été conduits par familles en groupes de 10-15 personnes de la place du marché jusqu’à un carrefour dans la ville, en direction du site de l’exécution. L’ensemble du trajet depuis la place du marché, y compris le carrefour évoqué et le site de l’exécution, était gardé et sévèrement sécurisé par la Gendarmerie, munie entre autres de mitrailleuses. (…)

Après l’exécution, toute l’unité de la gendarmerie et son chef sont venus me voir au poste, ainsi que l’unité de Lettons et des gens du SD. Un déjeuner a suivi, sous forme de pain, d’œufs et de beurre, et, naturellement, de schnaps. Une heure après les unités étaient parties.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s